Espace réservé aux tortues

Tout sur les tortues terrestres, palustres et aquatiques
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lacassiopee
Nouveau Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 50
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Mer 6 Sep 2006 - 20:52

Me voilà de retour de Polynésie : j'en ai pris plein les yeux ... tongue

J'ai une tonne de photos, mais toutes ne sont pas sur les tortues !!
Je ne sais pas trop où les mettre.
Est-ce que quelqu'un peut m'aider ?

J'ai été au centre de soins pour tortues marines à Moorea (j'y étais durant 5 jours) et j'ai pu assisteer à des soins.
J'ai discuté avec les soigneurs - assez sympas d'ailleurs.
Si un jour quelqu'un s'y rend, je me ferai un réel plaisir à donner toutes les coordonnées.

Voici en attendant deux lienx qui pourront intéresser quelques personnes :

http://www.photoceans.com/publication/article.asp?id_rgp=137

http://www.moorea.intercontinental.com/LeftLinks/HotelInfo/Environment/TurtleCare/tabid/229/Default.aspx


Dernière édition par le Jeu 7 Sep 2006 - 18:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XxPouetpoueTxX
Membre Fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1292
Age : 32
Localisation : Lille ( 59 )
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Mer 6 Sep 2006 - 20:54

Yen a qui ont de la chance !!!

Photo photo photo !!!!!

La section est biena pporpiée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacassiopee
Nouveau Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 50
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Mer 6 Sep 2006 - 21:57

Pour commencer voici Tahiti (capitale Papeete).

Voici une des nombreuses plages de sable noir :


Plage Lafayette.


Rien de bien spécial vous me direz, mais attendez la suite ...




Couchers de soleil sur Tahiti.


Moorea au long (à - 18 km de Tahiti).


Hôtel Intercontinental Resort & Spa de Moorea (Ile de soeur de Tahiti).


Quelques explications :

UN CENTRE DE SOINS POUR TORTUES MARINES A MOOREA







En février 2004 a été créé un centre de soins pour tortues marines, placé sous la tutelle de la Direction de l’Environnement.

Ce centre a pour mission de recueillir les tortues juvéniles et les tortues braconnées, blessées ou malades. Sous le contrôle d’un vétérinaire, il les soigne puis les relâche dès que leur état le permet.

Ce centre est intégré aux lagunes de l’hôtel InterContinental. Les clients et les visiteurs peuvent ainsi observer les tortues, assister aux soins et aux repas, etc.

2 espèces de tortues sont actuellement présentes au sein du centre de soins :
- la tortue verte ( Chelonia mydas) ou honu en tahitien, la plus couramment observée en Polynésie française
- la tortue imbriquée ou à écailles ( Dermochelys imbricata) ou honu kea en tahitien.

On ne peut y observer la troisième espèce présente dans cette région du globe : la tortue luth (Dermochelys cariacea) ou marena en tahitien. ). Elle doit son nom aux 7 lignes en relief sur son dos. C’est une géante de 2 m qui peut peser jusqu’à 500 Kg et manger l’équivalent de son propre poids en méduses en un seul jour ! Son épiderme gris bleu lui a valu le surnom de tortue cuir. Il est rare de la voir dans les eaux polynésiennes.

BIOLOGIE DES TORTUES MARINES ?

La tortue appartient à la classe des reptiles. Dans cette classe, elle constitue l’ordre des chéloniens (ou testunidés) pour être le seul reptile à posséder une carapace ossifiée protectrice.

Sont reconnues 8 espèces de tortues marines, réparties en 2 familles:
- la famille des cheloniidae avec sept espèces : la tortue verte (Chelonia mydas), la tortue imbriquée ou à écailles (Dermochelys imbricata), la tortue olivâtre ( Lepidochelys olivacea), la tortue caret ou caouanne (Caretta caretta), la tortue de Kemp ou chélonée de Kemp (Lepidochelys kempii), la tortue noire ou chélonée franche du Pacifique( (Chelonia agassizii), la tortue à dossière plate ou chélonée à dos plat ( Natator depressa)
- la famille des dermochelyidae avec une seule espèce : la tortue luth (Dermochelys cariacea

Leur carapace est composée d’une dossière sur le dessus et d’un plastron côté ventral. Elle est constituée de plaques osseuses soudées au squelette et recouvertes d’écailles cornées (sauf chez la tortue luth).

Les nageoires antérieures, véritables palettes natatoires, servent à la propulsion. Les nageoires postérieures servent à la direction et à la stabilisation dans l’eau.

Les tortues marines possèdent des poumons et elles ont donc besoin de remonter à la surface pour respirer. La tortue luth peut rester en apnée une demi-heure, un record, et descendre à plus de 1200 mètres de profondeur.

La longévité des tortues marines peut aller jusqu’à 80 ans.

Les tortues marines sont des espèces migratrices. Elles sont capables de parcourir des milliers de kilomètres (jusqu’à 6500 Km dans le Pacifique sud, jusqu’à 12 000 Km pour les tortues luth).

LA REPRODUCTION DES TORTUES MARINES ?

Les tortues marines n’atteignent leur maturité sexuelle qu’entre 15 et 30 ans.

A la saison de la reproduction, elles se rencontrent pour l’accouplement dans des zones choisies au large de certains atolls. Environ 4 semaines après, seules les femelles se dirigent vers la terre, les mâles ayant une vie totalement aquatique.

Les femelles remontent sur la plage à marée haute, souvent la nuit. Elles dégagent leur aire de ponte, balayant le sable avec leurs nageoires antérieures. Puis elles creusent un nid de 80 cm de profondeur avec leurs nageoires postérieures. Elles pondent entre 50 et 150 œufs. Après la ponte, elles recouvrent leur nid de sable avec leurs nageoires postérieures. Alors elles abandonnent leur ponte et retournent en mer. Cette opération délicate n’aura pas pris plus de deux heures.

Chaque femelle vient en général pondre entre 3 et 7 fois (jusqu’à 12 fois chez les tortues luth) au cours d’une même saison de reproduction. En fonction des espèces et des individus, les tortues se reproduisent en moyenne tous les 4 ans.

Le développement des embryons est assuré grâce à la chaleur et à l’humidité ambiantes. Le sexe des tortues à naître est déterminé par la température (basse = mâles, élevée = femelles). Deux mois après, c’est l’éclosion.

Les jeunes tortues ont de nombreux prédateurs : les crabes, les oiseaux, les, chiens, les chats, l’homme. Leur taux de survie est estimé à 1 pour 1000. Une fois dans l’eau, les jeunes tortues se dirigent vers le large. Elles se laissent dériver en pleine mer avant de rejoindre les aires d’alimentation.

LES 2 ESPECES DE TORTUES MARINES PRESENTES DANS LE CENTRE DE SOINS ?

LA TORTUE VERTE (Chelonia mydas) :



• longueur maximale : 1,5 m (à la naissance : 5 à 6 cm)
• poids maximal : 230 Kg (à la naissance : 8 à 10 g)
• alimentation :
o les juvéniles sont principalement carnivores : petits invertébrés, oeufs de poissons, organismes planctoniques, etc.
o les adultes deviennent herbivores et broutent des pâtures d’algues et d’herbes marines dans des sites bien définis, au niveau de hauts fonds rocheux. C’est, à l’âge adulte, le seul herbivore de toutes les tortues marines.
• la carapace et la peau sont en général marron avec des nuances plus ou moins claires
• la tortue verte doit son nom à la couleur de sa graisse

LA TORTUE IMBRIQUEE (Eretmochelys imbricata) :



• longueur : 90 cm
• poids maximal : 85 Kg
• alimentation principalement carnivore : petits poissons, éponges, mollusques, coquillages, etc., dénichés dans les anfractuosités des rochers
• se distingue de la tortue verte par ses écailles imbriquées et son bec crochu
• sa viande peut s’avérer très toxique
• une espèce très menacée en raison de la beauté de ses écailles

HISTOIRE DE LA TORTUE EN POLYNESIE FRANCAISE ?

Les tortues ont longtemps été considérées en Europe comme l’incarnation des esprits malins. D’ailleurs le mot tortue dérive du grec tartaruchos, qui signifie propre au Tartare (les Enfers), et du latin tartaruca [bestia] qui signifie [bête] infernale. Il n’en va pas de même en Polynésie.

L’histoire de la tortue précède de loin l’apparition des îles polynésiennes et l’arrivée des premiers occupants. Elles furent les guides des anciens navigateurs lors de leur traversée du Pacifique et donnèrent ainsi lieu à de nombreuses légendes.

La tortue marquait le début du calendrier lunaire d’antan. Dans presque toutes les îles de Polynésie, on retrouve des motifs de tortues gravées dans des pierres de basalte.

Autrefois tapu, sacrée, la tortue était protégée car on la considérait comme un don des ancêtres défunts. Il était interdît de tuer et de consommer des tortues sous peine de mort, sauf lors de cérémonies religieuses destinées à réconcilier l’homme avec la nature et les dieux. Quand le roi Pomare leva ce tapu, les habitants abandonnèrent peu à peu la protection des tortues.

LE DANGER D’EXTINCTION DES TORTUES MARINES

De nos jours les tortues marines sont convoitées dans le monde entier pour leur chair, leurs œufs et leur carapace. En Polynésie française existe encore un braconnage illégal, qui s’ajoute aux menaces liées à la pollution, à la détérioration des aires de ponte et des zones d’alimentation.

Depuis 1982, toutes les espèces de tortues marines figurent en annexe I de la Convention de Washington. La délibération n° 90-83 AT du 13 juillet 1990 interdit durant toute l’année le transport, la détention, la collecte d’œufs, la capture à terre ou en mer, la taxidermie, la commercialisation, l’importation ou l’exportation de toute partie ou de tout produit issus des tortues vertes, des tortues imbriquées et des tortues luth, vivantes ou mortes.

C’est pour informer sur la situation critique des tortues marines qu’existent en Polynésie française deux centres de soins sous la tutelle du Ministère de l’Environnement : le premier à l’hôtel Méridien de Bora Bora depuis 4 ans, le second à l’Hôtel InterContinental de Moorea depuis février 2004.

Ils permettent de sensibiliser le public et la population locale aux dangers cruciaux qui menacent ces espèces et aux réglementations existantes qui visent à les protéger.



Photos que j'ai réalisé.

TORTUE 1 :












TORTUE 2 :




Cette tortue ayant un poche de gaz sous la carapace, elle ne sera jamais relachée : elle est incapable de plonger afin de se nourrire.

TORTUE 3 :





LES SOINS :


La vétérinaire.


Le soigneur.







LEUR PETIT PARADIS :








Une autre activité est possible à l'Intercontinental Resort & Spa de Moorea : Le Dolphin Center. 100 % sentations fortes, pleines d'émotions pour petits et grands.




Quelques photos de Polynésie, histoire d'évasion ...





Moorea.










Bora-Bora.


Dernière édition par le Jeu 7 Sep 2006 - 15:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XxPouetpoueTxX
Membre Fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1292
Age : 32
Localisation : Lille ( 59 )
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Mer 6 Sep 2006 - 22:02

superbe les couchers de soleil !!

Et des photos du centre ? et des tortues ? non ?

Si tu a pas le droit, peu tu les envoyer en mp pour voir leurs installations Wink je suppr apres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacassiopee
Nouveau Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 50
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Mer 6 Sep 2006 - 22:06

Si vous souhaitez plus d'info., je ne ferai un plaisir d'y répondre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacassiopee
Nouveau Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 50
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Jeu 7 Sep 2006 - 14:27

Voilà qui est fait.

En espérant avoir partagé un bon moment avec vous ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XxPouetpoueTxX
Membre Fidèle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1292
Age : 32
Localisation : Lille ( 59 )
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Jeu 7 Sep 2006 - 19:27

Ca donne envie !!!! OUhaou !! Tu a eu de la chance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacassiopee
Nouveau Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 50
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Jeu 7 Sep 2006 - 19:49

Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakashi
Nouveau Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   Jeu 7 Sep 2006 - 21:05

c'est vraiment magnifique cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE   

Revenir en haut Aller en bas
 
TORTUES MARINES DE POLYNESIE FRANCAISE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Habitat terrestre des tortues marines - Etude technique 2006
» 10000 à 16000 tortues marines illégalement capturées (Mada)
» 31ème symposium annuel sur les tortues marines
» Zoom sur les tortues marines dans les eaux de l’Outre-Mer
» Les Tortues marines des côtes françaises de Méditerranée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace réservé aux tortues :: TORTUES AQUATIQUES :: Les autres tortues-
Sauter vers: