Espace réservé aux tortues

Tout sur les tortues terrestres, palustres et aquatiques
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 HIBERNATION DES GRAECA

Aller en bas 
AuteurMessage
sylve
Membre d'Honneur
sylve

Féminin
Nombre de messages : 10726
Age : 49
Localisation : hérault
Date d'inscription : 01/10/2006

HIBERNATION DES GRAECA Empty
MessageSujet: HIBERNATION DES GRAECA   HIBERNATION DES GRAECA EmptyJeu 10 Jan 2008 - 23:10

L' HIBERNATION DES GRAECA


L'hibernation se définit comme "un état de torpeur et d'insensibilité dû à un abaissement de la température corporelle et dans lequel certains animaux passent l'hiver". L . Schilliger.

Les reptiles ayant leurs activités métaboliques qui fonctionnent par rapport à la température ambiante, celles-ci diminuent lors des températures automnales jusqu'à ce que l'animal rentre en léthargie hivernale. En effet, l'hibernation est induite par une baisse de la température diurne et une diminution du nombre d'heures de lumière. La tortue cesse alors de s'alimenter, puis de sortir de son abri pour se mettre encore au soleil.
La tortue s'enterre dans le sol pour résister au gel. Ce comportement est instinctif chez les Eurotestudo et certaines Graeca mais il arrive que des Graeca ne cherchent pas à se protéger du gel, se cachant à peine sous un buisson.
Les Graeca sont originaires d'Afrique du Nord (ou Maghreb) et suivant l'aire de répartition géographique de leur taxon, elles seront plus ou moins adaptées à hiberner.
Il est important de savoir le taxon de votre Graeca ou connaitre son origine pour tenir compte des données climatiques du biotope dont elle est issue. Certaines Graecas originaires de région à climat tempéré, n'hibernent pas au sens propre du terme mais ont une activité ralentie. Elles ne s'enterrent pas tout simplement car dans leur région d'origine il ne gèle pas et elles n'ont pas cet instinct. Elles se couvrent à peine sous un buisson et se réveillent parfois pour aller manger un peu lorsque les températures remontent. C'est le cas de La Furculachelys nabeulensis, la tortue de Tunisie, ainsi que la Sousenssis , originaire du maroc (vallée du Souss)
D'autres, part contre, vont s'enterrer naturellement car issues de région avec un hiver froid même s'il est en général plus court qu'en France. C'est le cas de la Graeca lamberti qui est issue du nord Marocain (près de Tanger et du rif Marocain), de la Graeca graeca , ainsi que de la Marokensis .
Les bienfaits de l'hibernation ou au moins de la pause hivernale n'est plus à démontrer. Le fait de les empêcher d'hiberner ou de se reposer, en les gardant en terrarium constitue un non respect de leurs cycles métaboliques.

Seules les tortues en condition physique optimale et disposant de réserves de graisse suffisantes, accumulées pendant la saison chaude, peuvent hiberner sans risque.

Attention chez les Graeca, cette hibernation doit être bien conduite. En effet, cette espèce ne se prépare pas à hiberner comme les eurotestudo, bougeant à des températures basses et ne s'enterrant pas à l'avance, elle risque donc d'être surprise par les premiers gels. De plus, cette espèce est très sensible aux excès d'humidité et peut déclarer des rhinites à la sortie de l'hibernation si l'hiver a été pluvieux. Il est donc nécessaire de la faire hiberner dans un endroit hors gel mais aussi à l'abri de l'humidité. Laisser hiberner toute seule votre Graeca au jardin comme une Eurotestudo est pour moi prendre de grands risques.
Il est important aussi de faire une coproscopie (analyse de selles) tous les ans pour vérifier que la tortue n'est pas infestée par des vers et cela au moins deux mois avant l'hibernation.

La température idéale d'hibernation pour une graeca est autour de 5°, si les températures remontent vers 10-11°, il existe des risques de réveil de votre Graeca, il faut donc aller vérifier régulièrement si celle-ci dort encore profondément ou pas. Vous pouvez en profiter pour humidifier légèrement le substrat de son caisson d'hibernation : une hygrométrie autour de 60% voire 70% surtout pour des juvéniles est absolument nécessaire.

Personnellement, je fais hiberner les juvéniles de l'année quelques semaines (6-8 semaines).
Pour ce qui est de ma propre expérience... j'ai observé avec mes graeca qu'elles passent souvent une longue période de sommeil léger en bougeant lorsque les températures ne sont pas encore très froides de façon continue alors que les Eurotestudos dorment déjà (en général, ils se sont préparés plus tôt).
Pour les bébés, c'est une période où il faut les surveiller de près car bien que demeurant au repos, ils brulent quand même un peu de leurs réserves. Etant tout petits, ils peuvent s'épuiser plus facilement. Si les températures sont suffisamment basses et qu'ils hibernent vraiment, la perte de poids est minime. Les bébés comme les adultes perdent du poids en préhibernation et non en hibernant.

Une tortue ne doit pas perdre plus de 10% de son poids.
C'est pour cela que l'on conseille un maximum de 6 à 8 semaines car sur une plus longue durée, sans réelle hibernation, cela risque d'être dangereux. Mais si les températures permettent une hibernation correcte, cette durée peut être augmentée sans risque majeur.
Pour des bébés plus gros et les adultes, l'hibernation peut durer tout l'hiver (avec un maximum de quatre mois). Cela évite le passage en terra tout au moins dans le sud de la France, ce qui n'est pas plus mal puisque cela respecte l'augmentation progressive des températures et de l'ensoleillement printanier. Dans le nord de la France, un terrarium avec lampes allumées (lampe chauffante et lampe uv 5%) de 10h à 16h puis avec une augmentation progressive de la durée, permet de reproduire le rythme saisonnier.

En cas de réveil programmé, la sortie d'hibernation doit être progressive pour atteindre en douceur la température ambiante d'une pièce avant de remettre l'animal en terrarium. Il est important de faire prendre un bain d'eau tiède à la tortue pour bien la réhydrater dès sa sortie de l'hibernation. On doit proposer eau et nourriture dès la remise en terrarium, les Graeca remangent en général assez rapidement dès le retour en terrarium (de quelques heures à quelques jours). Si au bout d'une semaine, la tortue n'a pas encore mangé, il faut consulter un vétérinaire (anorexie post-hibernation).

Les graeca VIVANT DANS LE SUD peuvent hiberner comme les eurotestudo, mais doivent etre bien protégées ... Sauf évidement en altitude où elles doivent être mises en caisson .

LA BRUMATION ou PAUSE HIVERNALE

Je vous conseille de lire cette technique qui peut etre fort utile pour des tortues ne pouvant pas hiberner. Elle est utilisée assez souvent pas des éleveurs de Graeca Nabeulensis.

https://tortues-terrestres.forumactif.com/t42210-hivernation-nabulensis-par-franklin



FABRICATION D 'UN CAISSON POUR L 'HIBERNATION DES GRAECA (un caisson par tortue)

Il vaut mieux les faire hiberner dans un caisson en bois ... pour cela il suffit de se procurer deux caisses à vin de 6 bouteilles et de les fixer l'une sur l'autre en enlevant le fond de l'une ... mettre au fond quelques cms de billes d'argile puis environ 3/4 de la caisse de la terre de jardin sans engrais ni pesticide assez meuble. Recouvrir le tout de feuilles mortes ainsi que d'un grillage à poule a mailles fines pour éviter que les prédateurs ne rentrent dans le caisson. Mettre si possible autour du caisson du polystyrène ou de l'isolant toiture. Ce caisson doit être entreposé dans un local hors gel, bien entendu, sur un support afin que l'isolation du sol soit la meilleure et avoir un thermomètre sonde , ainsi qu'un hygrométre ... l'humidité doit tourner autour de 60% , ré-humidifier le dessus de la terre sous les feuilles si le taux est trop bas avec un brumisateur.
La température du local ne doit pas monter en dessus de 10° , car dans ce cas les graeca très sensibles vont avoir tendance à se réveiller et à s'épuiser. Donc contrôler en permanence la température du local.
Rajouter des voiles d'hivernage en cas de très gros gel et éventuellement des couvertures ou bien mettre un chauffage d'appoint qui se déclenche lorsque la température descend sous 0°.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
HIBERNATION DES GRAECA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une belle à identifier ( Identifiée : Periploca graeca )
» Periploca graeca
» Salle d'hibernation
» hibernation dans un bassin exterieur
» Hibernation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace réservé aux tortues :: TORTUES TERRESTRES SUD- & EST-MEDITERRANEENNES : LES TESTUDOS :: Testudo graeca ssp.-
Sauter vers: