Espace réservé aux tortues

Tout sur les tortues terrestres, palustres et aquatiques
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal

 

 Exemple de protection d'hibernation in natura en Belgique

Aller en bas 
AuteurMessage
zoénath
Membre d'Honneur et Marraine
Membre d'Honneur et Marraine
zoénath

Féminin
Nombre de messages : 15447
Date d'inscription : 20/04/2008

Exemple de protection d'hibernation in natura en Belgique Empty
MessageSujet: Exemple de protection d'hibernation in natura en Belgique   Exemple de protection d'hibernation in natura en Belgique EmptyMar 29 Déc 2009 - 11:35

Protection d'hibernation chez Lascap

Après la petite période de froid des ces derniers jours, un petit post sur les protections hivernales des enclos et abri de nos boettgeri avec un tableau et graphique des températures enregistrées: maxima, minima et températures dans les enclos et abri.

P'tit descriptif des enclos et abri:

Enclos 1 (jeunes):
Enclos avec bordure en bois et une serre inoccupée en hiver (superficie de 2m2).
10 cm de paille a été ajouté au-dessus des emplacements occupés par des jeunes.
Le reste de la surface est recouvert de 5 à 6 cm de feuilles mortes (il reste donc une "couche d'air" de +/- 10cm jusqu'à la partie supérieure).
Du polystyrène a été placé en périphérie à l'intérieur.
La partie supérieure est recouverte d'une quadruple épaisseur de voile d'hivernage, d'une plaque ondulée en plastique et de plaques de polystyrène de 20mm.
Une vieille carpette recouvre en partie la serre.

Photo en condition normale:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Photo avec protection:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Photo avec neige:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Abri Mâle:
Abri en béton. Le mâle est enterré à l'entrée de l'abri à +/- 5cm de profondeur (sommet de la dossière).
Une couche de paille de 10 à 15 cm a été ajoutée au-dessus de l'endroit où il est enterré.
Une feuille de plastique obstrue l'entrée et une partie du toit.
Le tout est recouvert d'une bâche en toile

Photo en condition normale:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Photo avec protection:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Photo avec neige:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enclos 2 (jeunes):

Enclos avec bordure en bois (superficie de +/- 6m2).
10 cm de paille a été ajouté au-dessus des emplacements occupés par des jeunes.
Le reste de la surface est recouvert de 5 à 6 cm de feuilles mortes (il reste donc une "couche d'air" de +/- 10cm).
La partie supérieure est recouverte d'une double épaisseur de voile d'hivernage.
Cet enclos est donc moins bien isolé mais il se situe dans un endroit moins exposé.

Photo avec protection:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Relevé des températures:
Les thermomètres sont digitaux avec une sonde à fil.
Le relevé des minima et dans les enclos/abris se faisait entre 0600Hr et 0900Hr.
Le relevé des maxima se faisait dans l'après-midi vers 1500Hr-1600Hr.
Dans les enclos/abris, la sonde est placée sous la paille.

Sous forme de tableau:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sous forme de graphique:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


On peut voir que l'enclos 1 est le mieux "isolé" et l'enclos 2 est protégé du fait qu'il est moins exposé aux intempéries.
L'abri du mâle de par sa nature (béton) refroidit et se réchauffe moins vite.
Les températures se stabilisent à un certain moment. Une sorte de température "tampon" est atteinte et à partir de cet instant, les variations sont moins importantes.
Attention il existe toujours un certain risque (aussi minime soit il) pour les jeunes qui se sont enterrés sans que nous puissions les repérer. En effet, les sondes étaient placées sous les 10 cm de paille, il est donc possible qu'en périphérie intérieure des enclos les températures aient été négatives ...
A noter que lorsqu'il y a du beau soleil hivernal comme aujourd'hui avec des températures positives, nous en profitons pour "aérer" un peu les enclos en levant un coin de protection.

Il nous reste à montrer notre femelle qui elle hiberne où bon lui semble et si nous avons pu repérer l'endroit (ce n'est pas le cas tous les ans), nous lui remettons une p'tite couche ...
Elle est enterrée à +/-20cm de profondeur (sommet de la dossière).
Une couche de paille de 10 à 15 cm a été ajoutée.
Une vieille carpette et un sac en toile de jute recouvrent la paille.
Une feuille de plastique sur un morceau de clotûre fait office de "toit".
Température la plus basse sous la paille: 0° à -1°.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Idem sous la neige ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voili, voilà [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci à Lascap pour les photos et les commentaires
Revenir en haut Aller en bas
 
Exemple de protection d'hibernation in natura en Belgique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce qu'un hibernacle ?
» Carabus sp.
» Gunnera manicata.......protection hivernale !!!
» sous bardage : DWD ou enduit pour une protection efficace ?
» protection de la paille en coffrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espace réservé aux tortues :: MENU GENERAL POUR TESTUDOS/EXOTIQUES :: Hibernation-
Sauter vers: